Stade Nyonnais - La Chaux-de-Fonds

1ère Ligue promotion I 26 mai 2018 I Colovray I 16:00

3:1
(3:1)

32' Kok 1-1 (pén.)
35' Zambrella 2-1
37' Kok 3-1

10' Kasai 0-1

M. Gianforte

290 spectateurs
FEUILLE DE MATCH
FC Stade Nyonnais FC La Chaux-de-Fonds
Entr. : Oscar Londono Entr. : Christophe Caschili
RESUME

Victoire et regrets pour le Stade - La Côte

Quentin Gaillard (en jaune) et le Stade, le regard tourné vers l'avenir...

PROMOTION LEAGUE Victorieux de La Chaux-de-Fonds (3-1), le Stade termine la saison sur une note positive.

Le rideau est tombé, samedi, à Colovray. Et, la victoire obtenue face à La Chaux-de-Fonds - but de Zambrella (35e) et doublé de Kok (33e et 38) -, n’empêche pas la saison de se terminer sur un goût amer. Tout n’est pas à jeter. On retiendra que les «jaune et noir» terminent au second rang et qu’ils comptabilisent le remarquable total de soixante-quatre points. Oui, ce bilan est positif mais l’histoire retiendra que le Stade n’a pas atteint son objectif, l’accession à la Challenge League. Une promotion qui lui tendait les bras et qu’il n’a pu décrocher, faute d’avoir su relever la tête après la défaite concédée, début avril, face à Kriens.

La vitesse supérieure

La page est tournée. Le Stade va rebondir, se remettre au travail. L’heure est à la préparation de la saison prochaine. Comme toujours, un gros chantier débute. Le va-et-vient des joueurs va commencer ces prochains jours et il convient, pour les dirigeants, d’annoncer très vite le nom du nouveau coach.

Annoncé sur le départ, Ricardo Dionisio, le préparateur physique nyonnais déclarait: «C’était un grand plaisir d’être à Nyon. On a fait du bon travail et obtenu un magnifique total de soixante-quatre points. On ne peut rien reprocher aux joueurs qui ont accompli une belle saison et présenté un football agréable

Oscar Londono, le coach dont c’était la der à Colovray, lâchait: «On a essayé de montrer une voie. C’est maintenant aux dirigeants de passer la vitesse supérieure.» Le message sera-t-il entendu?

STADE NYONNAIS - LA CHAUX-DE-FONDS: 3-1 (3-1)

PROMOTION LEAGUE

Buts: 10e Kasai 0-1, 33e Kok (penalty) 1-1, 35e Zambrella 2-1, 38e Kok 3-1.

Stade Nyonnais: Mutombo; Semedo, Tall, Golay, Titié; Moreno (75e Hiraç), Gaillard, Zambrella; Mobulu (68e Bryand), Kok, Peralta (83e Carneiro).

Entraîneur: Oscar Londono.

La Chaux-de-Fonds: Massari; Edoh, Frossard, Josse (65e Farine), Challandes; Weah (81e Puemi), Ndzomo, Lo Vacco (42e Parapar), Luther King; Kasai, Rauti.

Entraîneur: Christophe Caschili.

Notes: Colovray, 290 spectateurs. Arbitres: Gianforte, Loureiro, Zihlmann. Avertissements: Hiraç, Ndzomo. Expulsion: 73e Semedo. Stade Nyonnais privé de Berisha, Chentouf, Fargues, Dessarzin (blessés). Camara (suspendu), Bega (pas convoqué).

TELEGRAMME

FC STADE NYONNAIS

Onze de base :
Mutombo ; Semedo Tavares 72', Tall, Golay, Titié ; Mobulu ( 69' Bryand), Zambrella, Gaillard, Moreno ( 75' Hiraç 82'), Peralta ( 81' Carneiro), Kok

Remplaçants : Barrocca (GR), Hiraç, Bryand, Schmidli, Paz, Carneiro, Hebib

Suspendus : Camara

Blessés : Fargues, Chentouf, Berisha

Pas convoqués : Bega


FC LA CHAUX-DE-FONDS

Onze de base :
Massari ; Edoh, Josse, Frossard, Challandes ; Adjei, Lo Vacco ( 40' Parapar), Rauti, Weah ( 81' Puemi), Ndzomo 14', Kasai

Remplaçants : Parapar, Farin, Puemi, Bolliger, Doutaz

PRESENTATION

Stade Nyonnais: les raisons du départ de l'entraîneur Oscar Londono - La Côte

Pour Oscar Londono, c'était cette saison ou rien. L'entraîneur a décidé de quitter le Stade Nyonnais.

Promotion League Plus sur la même longueur d’ondes que ses dirigeants, Oscar Londono, le coach du Stade Nyonnais, a préféré stopper l’aventure. Sa décision était prise depuis un certain temps, dit-il.

La nouvelle est tombée mercredi soir. Oscar Londono l’a annoncée à ses dirigeants et à ses joueurs. Il ne poursuivra pas l’aventure avec les «jaune et noir». Une nouvelle qui, après l’échec sportif - promotion manquée en Challenge League - et le refus de la Swiss Football League d’accorder la licence aux Nyonnais, fait planer de nouveaux nuages noirs dans le ciel de Colovray.

«La frustration est grande d’avoir manqué la promotion et de ne pas avoir obtenu la licence mais ma décision était prise depuis un certain temps déjà. On a mis des choses en place et on a bien travaillé. Je remercie les joueurs qui ont vraiment bien travaillé. L’envie et le projet étaient là mais, pour moi, c’était cette année ou rien», explique le futur ex-coach du Stade Nyonnais qui quittera Colovray accompagné de son adjoint, Ricardo Dionisio.

On a trop tardé et nous n’étions plus tout à fait sur la même longueur d’ondes."
Oscar Londono entraîneur du Stade Nyonnais

«Je regrette ces départs mais c’est leur choix et je respecte ces décisions, glisse Fabrizio Zambrella, meneur de jeu du Stade. Ce duo a très bien fonctionné. Même si on manque la promotion, il y a beaucoup de choses positives et on termine au deuxième rang avec plus de soixante points.»

«Je voulais plus»

Sur les raisons de ce double départ, Oscar Londono précise: «Le club a tout pour bien faire mais aurait dû anticiper beaucoup de choses pour préparer la nouvelle saison. On a trop tardé et nous n’étions plus tout à fait sur la même longueur d’ondes. Je voulais plus et peut-être voulais-je aller un peu trop vite. Je ne regrette rien et je veux remercier le président qui a vraiment la classe et qui se démène beaucoup. Je ne suis pas aigri et je vais rester en bons termes avec tout le monde.»

Surpris par la décision prise par le technicien de Colovray, Stéphane Guex, entraîneur-assistant et membre du comité confie: «Notre volonté était de continuer avec Oscar et Ricardo. Leur annonce a surpris tout le monde. On les remercie pour le travail effectué et on espère que le public viendra nombreux les saluer, samedi (ndlr: le Stade reçoit La Chaux-de-Fonds à 16h), pour notre dernier match.»

A en croire Stéphane Guex, les «jaune et noir» devraient, d’ici une semaine, désigner le successeur d’Oscar Londono. «On cherche un entraîneur adepte du jeu spectaculaire et qui colle à notre philosophie», conclut-il.

Prochain match

Préparation (5)
VS
FC Meyrin
Stade Nyonnais


Samedi 21 juillet - 16:00
Meyrin - Stade des Arbères

Dernier match

Préparation (4)
VS
FC Thoune
Stade Nyonnais

Résumé

Classement

1. Kriens 30 69
2. Stade Nyonnais 30 64
3. Yverdon 30 56
4. Bâle II 30 45
5. Zürich II 30 43
6. Stade Lausanne 30 43
7. Köniz 30 42
8. Brühl 30 40
9. Breitenrain 30 39
10. Sion II 30 38
11. Cham 30 38
12. YF Juventus 30 36
13. Bavois 30 34
14. Old Boys 30 31
15. La Chaux-de-Fonds 30 30
16. United Zürich 30 18
Classement complet