2000-2005

Saison 2000-2001

De nombreux changements dans le club sont survenus à l'entre saison. Tout d'abord le club n'a plus de président puisque J-F. Kurz quitte la présidence comme annoncé. Personne ne se propose pour le remplacer et le comité du club démarre la nouvelle saison bien affaibli. Au sein de la première équipe, Gus Osterman prend les rênes et doit faire face à de nombreux changements au sein de l'effectif. L'équipe "Espoirs" étant supprimée automatiquement lors de la relégation de ligue B, cette dernière est inscrite dans le championnat vaudois de 3ème ligue. Elle est composée de juniors dont la moyenne d'âge atteint 19 ans.

Par ailleurs, pour la première fois de son histoire, le Stade Nyonnais compte une équipe féminine qui débute dans le championnat de 2e ligue. L'équipe fanion a de la peine à faire sa place au sein de ce groupe de 1ère ligue. Les victoires et les défaites se


1ère équipe féminine du Stade

succèdent à tour de rôle sans laisser prévoir de la finalité de cette difficile saison. Le dernier match contre la deuxième garniture du FC Servette doit revêtir d'une victoire pour se maintenir dans cette catégorie de jeu. C'est hélas une défaite qui vient au terme du match. Toutes les attentions sont d'ores et déjà sur le résultat du match Naters contre Martigny. La défaite de ce dernier les rétrograde en ligue inférieure et permet au Stade Nyonnais de se maintenir en 1ère ligue.

Saison 2001-2002

Sous la direction d'un nouveau comité, la nouvelle saison s'annonçait prometteuse et de nombreux changements dans l'effectif ont eu lieu. La responsabilité de la première équipe a été confiée à Patrice

Roggli comme entraîneur et à Gus Osterman comme directeur sportif. Malheureusement, le championnat s'est avéré plus difficile que prévu et la 1ère équipe a pour la deuxième saison consécutive, échappé de peu une relégation à l'étage inférieur en terminant à la treizième place.

Saison 2002-2003

Sous la houlette de Pierre-Albert Tachet, la première équipe du club termine dernière du groupe 1 de première ligue et sauve sa place in-extremis en 1ère ligue lors d'un match de barrage contre Rapperswil-Jona disputé à Soleure.

1-1 après 90 minutes, 2 à 2 après les deux prolongations et enfin 4-1 au terme des tirs au but, le gardien Joly en ayant arrêté trois. Le portier stadiste est le héros de la rencontre et évite à son club une culbute en 2ème ligue interrégionale.

Saison 2003-2004

Daniel Perroud est élu président est succède à Roland Brunner en début de saison. Pablo Higueras est engagé mais sera remplacé par Luca Ippoliti dans le courant du mois de novembre. Au premier tour la première équipe n'obtient pas le résultats escomptés mais redresse

la situation lors du deuxième tour où elle engrange un maximum de points.

Saison 2004-2005

Bien que les ambitions du club aient été clairement définies, à savoir d'obtenir une place finale dans la première moitié du classement du groupe 1, le début de saison est difficile et le Stade peine à s'affirmer.

Le comité s'attache dès lors à restructurer le club, notamment en renforçant le staff technique et en accordant une importance accrue à la préparation physique des joueurs. Heureusement, le deuxième tour s'avère plus réconfortant que le premier. Le Stade Nyonnais obtient sont meilleur classement depuis un lustre et termine à la neuvième place du classement. En Coupe de Suisse, le Stade parvient à éliminer Serrières et Wangen, avant de devoir s'incliner de peu face au Servette de Karembeu au stade des 1/32e.

Mais déjà il faut penser à la saison prochaine. Première décision prise : le changement d'entraîneur. Dès la reprise, Arpad Soos, ancien coach de Gland, de La Sarraz, d'Echallens et du Stade Lausanne-Ouchy, remplacera Luca Ippoliti. Chez les actifs, une nouvelle équipe de séniors voit le jour après trois années d'absence. La deuxième équipe termine à la huitième place du classement de troisième ligue.


Servette et Karembeu

En fin de saison Rudy Wamplfler quitte le club, puis se fait remplacer par Roberto Paratore. En constant progrès, les féminines manquent de peu l'accession à la première ligue. Côté juniors, les juniors A Inter sont sacrés champions de groupe lors du deuxième tour et décrochent une place en finale du championnat suisse des A Inter à Zürich. Les protégés de Manu Mattioli et Roberto Paratore se hissent au sixième rang national sur huit formations. Les juniors E1 se qualifient pour la finale cantonale du tournoi Graines de Foot et obtiennent une magnifique quatrième place alors que plus de 200 équipes étaient en lice dans cette compétition.

100e anniversaire du club (1905-2005)

Les festivités du 100e anniversaire débutent dès avril avec le tournoi des écoliers réunissant 287 footballeurs répartis dans 31 équipes. Du 14 au 28 mai l'exposition de photos "Balade à travers le Stade : sur les traces des jaune et noir", prend place dans le hall du centre commercial de La Combe. Cette exposition met en évidence les différents acteurs et évènements importants qui ont jalonné l'histoire du club.

 

2 juin - Animée par une chaleureuse troupe brésilienne, la première journée du 100e connaît un franc succès ! Près de 420 personnes se pressent au repas de soutien de la Confrérie. Dans l’après-midi, la partie festive se poursuit dans une ambiance ensoleillée et amicale. Dans le courant de la soirée, la deuxième équipe du Stade Nyonnais s'incline 4-1 face au FC Saint-Sulpice.

 

3 juin - Avant que les concerts de Woody and Woodpecker et de Glenn of Guinness mettent le feu sous la grande tente, le choc au sommet entre les anciennes « vedettes » de la saison 1997-1998 face aux « vedettes » de l’exercice 2004-2005 tient toutes ses promesses !


L'ancienne équipe de 1997-1998

La rencontre tourne à l’avantage de l’équipe version 2004-2005 qui s’impose sur le score de 3-1. Esprit fair-play, camaraderie et franche rigolade marquent d’une pierre blanche ce match. Les spectateurs applaudissent également les exploits de leur fidèle supporter « Denis » qui entre à la 78e minute sous un tonnerre d’applaudissements !

 


Repas des anciens joueurs

4 juin - Journée marquée par de nombreuses activités sportives. Les matchs de championnat juniors débutent dès 09h00. Le Village du foot ouvre ses portes une heure plus tard. A midi, le repas des anciens et des amis du club réunit un peu plus de 250 convives.

Dans l’après-midi, le tournoi réservé aux séniors débute avec la rencontre Collex-Bossy-Stade Nyonnais. Les genevois remportent le tournoi devant le Standard de Liège, la Séléction vaudoise et l’équipe du Stade. En soirée, 3 set de DJ’s se succèdent sur des rythmes endiablés et font danser les jeunes et moins jeunes jusqu’au bout de la nuit !

 

5 juin – Ces quatre jours de fête se terminent en apothéose avec la cérémonie du tournoi des écoliers "GENERALI CUP", se déroule en présence de Kubilay Türkilmaz. L'ancien attaquant de l'équipe suisse remet une médaille aux participants puis se prête à une séance de dédicaces.


Remise des prix du tournoi des écoliers avec Kubilay Türkilmaz

La partie officielle du 100e anniversaire se déroule devant un public clairsemé puis est suivie d’un apéritif. En milieu d’après-midi le « Bal Musette » prend place sous la grande tente avec plusieurs DJ’s qui se se chargent de divertir les jeunes et moins jeunes dans l’esprit guinguette d’autrefois.

 

A l’heure du bilan, le 100e anniversaire a connu un beau succès. Si la fréquentation du site a été plus timide le 4 juin que le 3 juin, ce sont tout de même 5000 personnes environ qui sont venues faire la fête à Colovray. Plus de 400 personnes au repas de la Confrérie, 250 au repas des anciens, les chiffres parlent d'eux mêmes et prouvent l’attachement des gens autours de la grande famille « jaune et noire ».

La suite...

Prochain match

Préparation (9)
VS
Etoile Carouge
Stade Nyonnais


Samedi 24 février - 15h00

Dernier match

1ère ligue Promotion 17e J.
VS
Stade Nyonnais
BSC Old Boys
2
3

Résumé

Classement

1. Kriens 17 39
2. Stade Nyonnais 17 37
3. Yverdon 17 28
4. Breitenrain 17 28
5. Brühl 17 26
6. Köniz 17 25
7. Sion II 17 25
8. Zürich II 17 24
9. Bäle II 17 23
10. La Chaux-de-Fonds 17 21
11. Stade Lausanne 17 21
12. Cham 17 21
13. Bavois 17 19
14. YF Juventus 17 18
15. Old Boys 17 15
16. United Zürich 17 06
Classement complet