Dimanche, sur la pelouse de Colovray, le derby entre la «deux» nyonnaise et Gland s’est soldé par un match nul (1-1) tout à fait logique.

Est-ce la douceur estivale de ce dimanche d’octobre qui a incité les vingt-deux acteurs de ce derby à prolonger la sieste? Ou alors, les batteries étaient-elles à plat à l’issue d’une harassante semaine anglaise? On peut privilégier la seconde hypothèse pour expliquer le manque de rythme observé tout au long d’une première période soporifique. Car hormis la frappe de Simao Pereira sur la transversale des buts de Gleglaud (12e), le nombreux public n’a guère eu l’occasion de vibrer.

En seconde période, l’entrée en jeu, côté nyonnais, du remuant Andrea Mangone apportait un peu de dynamisme à un compartiment offensif bien pâle. Cette embellie correspondait à l’ouverture du score signée Ciccarone (52e). Un salaire royal pour les «jaune et noir» qui marquaient sur leur première occasion.

Nul n’est lésé

Piqués au vif et, eux aussi, revigorés par les entrées en jeu de Jakupi et Cotasson, les «orange» reprenaient des couleurs. Servi par Robin Parmelin, Marco Pereira, le soliste glandois, se jouait de la défense nyonnaise et égalisait (81e). Enfin un brin débridé, ce derby aurait pu tourner à l’avantage des pensionnaires d’En Bord, mais Cotasson manquait, par deux fois (84e et 91e), la balle de match.

«Le match nul ne lèse personne», soufflait, épuisé, Marco Pereira, le buteur glandois. Côté nyonnais, Bashkim Smajli relevait: «C’était un match compliqué et le match nul est mérité. On voulait faire neuf points durant cette semaine anglaise mais on a manqué de rythme car il y avait beaucoup de fatigue».

STADE NYONNAIS II – GLAND 1-1 (0-0)  
Buts: 52e Ciccarone 1-0, 81e M. Pereira 1-1.
Stade Nyonnais II: Gleglaud; Olaniyi, Maric (85e Primo), Brillouet, Reis ; Londono, Cocaj (81e Koutangni); Smajli, Miftari (30e Pinto), Azizkhodjaev (46e A. Mangone); Ciccarone (81e Nziwan). Entraîneur: Yannick Tachet.
Gland: Morard; Moget, Si. Pereira (32e Sa. Pereira / 78e Cotassson), Ahmetaj, Cervantes; Cela, R. Parmelin (84e Späth), De Carlo (78e Muheim), Nassisi; M. Pereira; J. Parmelin (60e Jakupi). Entraîneur: Pablo Higueras.
Notes: Colovray, 280 spectateurs. Arbitres: Lochiatto, Trailovic, Brahimi. Avertissements: Olaniyi, Smajli, Londono, Cocaj, Nassisi.