Dimanche, dans un match fermé, le Stade Nyonnais et Bellinzone n’ont pas su tirer leur épingle du jeu et se sont séparés sur un score nul et vierge.

Le déplacement au Tessin est toujours un passage redouté pour les équipes de la Côte. Ajouter à cela des conditions de jeu rendues très difficiles à cause de la météo, la tâche s’annonçait ardue pour les Nyonnais. Mais face à une équipe tessinoise expérimentée, les pensionnaires de Colovray ont su rester solidaires pour ramener un bon point.

Très concentrés dès l’entame de match, les Vaudois étaient conscients que la moindre erreur allait se payer cash. Bien préparés tactiquement, ils parvenaient à museler les attaquants locaux et passaient une première mi-temps relativement tranquille. Revenus du thé avec des envies de but, les Nyonnais, malgré un terrain très compliqué, s’appliquaient à produire du jeu. 

Mais s’ils monopolisaient le cuir, ils ne se montraient pas dangereux pour autant. En effet, le dernier geste manquait souvent de précision et ne mettait pas en danger le portier tessinois. Les Nyonnais auraient même pu tout perdre en fin de rencontre quand Cortelezzi (87e) touchait le montant des buts de Brenet. Malgré quelques contre-attaques intéressantes en fin de match des visiteurs, c’est finalement sur un score nul et vierge que les deux équipes se séparaient.

«La partie a vraiment été très serrée, relevait Ricardo Dionisio. Les conditions de jeu étaient difficiles mais on a su garder notre concentration tout au long de la rencontre. L’équipe a cependant manqué de justesse dans le dernier geste. Mais c’est quand même un point important de pris pour la suite du championnat.»

Bellinzone – Stade Nyonnais 0-0
Bellinzone: Pelloni, Felitti, Russo, Soto, Berera, Facchinetti, Milosavljevic (75e Ivanov), Forzano, Cortelezzi, Guarino (80e Italo), Magnetti.
Entraîneur: Valerio Jemmi
Stade Nyonnais: Brenet, Gazzetta, Kadima, Golay, Rugovaj (64e Titie), Qarri (77e Bega), Guyon, Bamba, Portelinha, Escorza (67e Perreira), Nsiala (83e Vieira).
Entraîneur: Ricardo Dionisio