Samedi, les Nyonnais recevaient les Zurichois de YF Juventus, aussi mal barré qu’eux dans ce championnats nat. Ils ont su en tirer profit pour l’emporter 4-0.

La réception des Zurichois d’YF Juventus était l’occasion rêvée de se relancer du côté de Colovray. Les «jaune et noir» en étaient conscients et l’ont fait, et même très bien fait. Au terme d’un match que l’on peut qualifier de plein, voire de référence, les hommes de Ricardo Dionisio ont pleinement joué leur jeu, leur chance aussi, et cela a payé.

Les Nyonnais ont pu compter sur une assise défensive très solide, avec une complicité de plus en plus naturelle entre Kadima et Baron, et un allant offensif des plus efficaces. Car outre ses quatre goals – dont deux suite à des récupérations de balles très hautes sur le terrain – il y a quand même eu quelques ratés, sur des tirs lointains ou à cause d’un gardien visiteur bien à son affaire, malgré l’ampleur du score final.

«On connaissait leurs points faibles»

«On avait étudié YF Juventus, qui jouait mercredi, et on connaissait leurs points faibles», confessait Ricardo Dionisio. Avant de poursuivre: «Mais ce travail ne sert à rien s’il n’est pas converti sur le terrain. Merci aux joueurs de rendre hommage au travail du staff.»

L’entraîneur nyonnais a également remercié l’UEFA, qui laisse une certaine marge de manœuvre quant à l’entretien des terrains, et permet aux Nyonnais d’adapter leur stratégie en fonction de l’adversaire. Samedi, ils avaient ainsi décidé d’arroser abondamment la pelouse pour gêner les longs ballons visiteurs. Un choix payant.

STADE NYONNAIS – YF JUVENTUS 4-0 (2-0)

Buts: 28e Bamba 1-0, 45+3e Baron 2-0, 62e Vieira 3-0, 72e Bega 4-0.

Stade Nyonnais: Thürkauf; Gazzetta, Kadima, Baron, Rugovaj; Bamba, Grossrieder; Hysenaj, Bega (73e Pédat), Qarri; Vieira (66e Nsiala).Entraîneur: Ricardo Dionisio

YFJuventus: Kovacic; Villano (50e Zuffi), Lanza, Jonuzi, Trachsel; La Rocca (66e Ramadani); Hasanaj (63e Teixeira); Bicvic, Pereira; Seferagic (57e Akessi); Causi.Entraîneur: Elvin Bektesevic

Notes: Colovray, 160 spectateurs. Arbitres: Maxime Odiet, Sébastien Küchler, Jonathan Rouiller. Avertissements: Grossrieder, Lanza, Hasanaj, Zuffi. Stade Nyonnais privé de: Guyon, Stevanovic et Escorza (blessés) et Titié (suspendu).