Samedi (17h30), le Stade Nyonnais se déplace à Wohlen. Les Vaudois veulent récolter trois points pour bien terminer l’année 2018.

par Dominique Montangero – La Côte.

«Cette équipe n’a plus rien à voir avec celle que nous avons battue (4-0) au match aller, prévient John Dragani. Wohlen se bat pour son maintien mais sera un adversaire totalement différent de La Chaux-de-Fonds (ndlr: que les Nyonnais ont étrillé 6-0 le week-end dernier). Cette équipe a nettement plus de constance. Elle lutte vraiment.»

Le coach du Stade Nyonnais sait parfaitement que, malgré des statistiques peu reluisantes, les Argoviens ne lâcheront rien, sur leur pelouse du Niederdmatten. Relégué volontaire de Challenge League, en juin dernier, Wohlen est à la peine dans sa nouvelle catégorie de jeu. Treizièmes avec un point d’avance sur le premier relégable, les protégés de Fabricio Nogueira n’ont récolté que quatre points lors des six derniers matches.

«ON VEUT PROLONGER LA SÉRIE»

«Wohlen tient la route et vendra chèrement sa peau pour son dernier match à la maison, lâche l’entraîneur de Colovray. On doit se conditionner sur ce que l’on doit faire. Le moral est à la hausse. On vient de faire sept points en trois matches et on veut prolonger la série. Sur ce terrain, gras et bosselé, l’équipe qui saura faire la différence dans les deux zones de vérités l’emportera. On veut terminer l’année sur une note positive.»

Toujours privé de Tall, Zambrella et Dessarzin (blessés), le Stade devra composer avec l’absence de Bryand (raisons professionnelles) mais verra le retour de Di Gregorio, suspendu, samedi dernier.