Mercredi, sur sa pelouse de Colovray, le Stade, courageux, s’est incliné (0-2) face à Yverdon, grandissime favori de Promotion League.

Par Dominique Montangero – La Côte

A l‘issue d’un derby qui a tenu toutes ses promesses, le Stade s’est incliné face à Yverdon. Rapidement en action, les Yverdonnois  s’offraient la première opportunité mais le portier Thürkauf réalisait un petit miracle sur la frappe de Peyretti qui prenait le chemin de la lucarne (5e). Au quart d’heure, les Nyonnais répliquaient et se créaient une occasion en or. Vieira enrhumait Sejmenovic mais le poteau venait au secours de Martin. Bousculés, les Nyonnais concédaient l’ouverture du score sur un coup franc de Zeneli. Oublié dans la défense, Sejmenovic trompait Thürkauf (34e).

La seconde période débutait de la pire des manières pour les «jaune et noir» qui voyaient Ciarrochhi doubler mise (46e). Malgré les tentatives de Escorza (50e), Bega (70e) et Qarri (75e) et Nsiala (81e), ils ne parvenaient pas à revenir au score. Les protégés de Ricardo Dionisio n’ont toutefois pas à rougir de cette défaite face à l’armada yverdonnoise.