Le championnat de 2e ligue démarre ce week-end. Les «jaune et noir» de Malley et Stade Nyonnais II ont les faveurs de la cote, mais la lutte s’annonce passionnante et indécise. Tour d’horizon avec les six entraîneurs des équipes de La Côte.

Par Dominique Montangero – La Côte

La pause estivale est terminée pour les footballeurs de 2e ligue, qui vont retrouver, en fin de semaine, le chemin des terrains. Réunies dans le groupe 2, les six formations de La Côte batailleront aux côtés des équipes de la Riviera (Montreux, Saint-Légier, Vevey II), du Chablais (Aigle), de Lausanne et sa banlieue (Malley, Concordia, Dardania et Ecublens).

Dans ce championnat qui démarre par une semaine anglaise, Malley et Stade Nyonnais II, en vue la saison dernière, seront les grandissimes favoris pour l’attribution des deux fauteuils de finalistes. Mais Dardania, relégué, avec Edin Becirovic à la baguette, ainsi qu’Aubonne pourraient brouiller les cartes. A quelques heures de frapper les trois coups, les six coaches dévoilent le visage de leur équipe et révèlent leurs ambitions.

AUBONNE

Entraîneur: Giovanni Vavassori

«L’effectif est stable. C’est un plus car les joueurs se connaissent mieux mais je n’ai que dix-huit joueurs. C’est trop peu et je cherche encore des joueurs pour étoffer le contingent», lâche le Mister du Chêne. Souvent pointés du doigt pour leur manque de régularité, les Aubonnois pourraient, s’ils parviennent à enchaîner les séries positives, viser le haut du tableau. «Dans ce groupe, où certaines équipes disposent de gros moyens, une place dans les quatre premiers serait magnifique, glisse-t-il. Pour cela, j’aimerais récolter 6 à 8 points lors de quatre premiers matches.»

Premier match: reçoit Ecublens, dimanche à 15h30

GINGINS

Entraîneur: Michel Tachet (nouveau)

«Le contingent a subi des ajustements. On vise la stabilité et l’intégration des juniors du club. Durant la préparation, j’ai disposé de 16 à 18 joueurs et je suis satisfait. Mon message est en train de passer.» Sixième l’an dernier, Gingins ambitionne une place dans les cinq premiers mais part un peu dans l’inconnu. «Dans ce groupe relevé, on espère réaliser un bon départ mais on ne connaît pas la valeur des équipes», souligne le coach qui place Dardania, Concordia, Malley et le Stade Nyonnais II – entraîné par son fils – parmi les favoris.

Premier match: reçoit Vevey II, dimanche à 15h30

GLAND

Entraîneur: Pablo Higueras (nouveau)

«L’effectif a subi de gros chambardements car on revient à une politique de formation. Je vais travailler avec les juniors que j’ai coachés en B et A inter. Il y a un gros potentiel.» Le nouvel homme fort d’En Bord déplore que la préparation ait été perturbée par les vacances, mais il se veut confiant. «Avec ces jeunes qui veulent manger du gazon, la nouvelle politique sera très intéressante. On va manquer d’expérience et il faudra travailler sur le mental mais on peut viser une place dans les six premiers. Il faut réussir le départ et savoir faire preuve de patience.»

Premier match: reçoit Aigle, samedi à 18h

PIED DU JURA

Entraîneur: Patrick Muller

«Dans cette catégorie plus élevée, on veut continuer à faire progresser nos jeunes qui grattent et montrer que l’on peut faire aussi bien que les équipes bâties avec le fric», déclare le technicien de PdJ, pour qui la préparation s’est déroulée de manière correcte, sans être perturbée par les vacances. «L’effectif est stable. Il y a trois arrivées et l’intégration de jeunes nés en 2001 et 2002 à qui il conviendra de donner du temps de jeu pour qu’ils prennent de l’expérience.» Au jeu des pronostics, le coach des Planches indique: «Malley est le grand favori et Stade Nyonnais II a une belle carte à jouer.»

Premier match: reçoit Malley, samedi à 17h

STADE NYONNAIS II

Entraîneur: Yannick Tachet

Finaliste malheureux en juin, la «deux» du Stade a de la suite dans les idées. «On aimerait refaire les finales et les réussir», annonce le stratège nyonnais, qui disposera d’une équipe très remaniée. «Huit joueurs ont été promus en équipe fanion et ces départs sont compensés par des jeunes du club.» Cerise sur le gâteau, il pourra compter sur un leader d’attaque en la personne de Marco Ciccarone, buteur d’expérience. «On a un départ très difficile car on va affronter Concordia, Malley et Dardania, trois des favoris lors des quatre premiers matches. On pourra véritablement se situer à l’issue de ces quatre matches.»

Premier match: à Concordia, samedi à 17h

TERRE SAINTE II

Entraîneur: Patrick Borettaz (nouveau)

«Pour ramener une ambiance qui avait été perdue, j’ai amené une nouvelle philosophie et une nouvelle méthode de travail. Je m’appuie sur des anciens – Bürki, les frères Whibley et Debluë – qui reviennent au club», explique le nouvel entraîneur qui se montre satisfait de la préparation. «A part la première semaine, j’ai toujours disposé de dix-huit à vingt joueurs et nous avons disputé de très bons matches de préparation.» Le technicien copétan, qui désigne Malley, Dardania et Stade Nyonnais II comme favoris, révèle un double objectif: «On veut former des jeunes pour la une et terminer dans les cinq premiers».

Premier match: à Montreux, samedi à 18h