Samedi soir à Colovray, les Stadistes n’ont pas su faire fructifier leur très bonne première période, durant laquelle il ne leur aura manqué qu’un but. Pas assez réalistes, les «jaune et noir» se sont fait punir sur une des rares occasions de Vevey United II.

par Fabien Darvey – La Côte

La jeune réserve nyonnaise continue d’apprendre à ses dépens. Dans un match entamé samedi avec vingt minutes de retard suite à un changement de terrain de dernière minute – éclairage défaillant sur le synthétique -, les pensionnaires de Colovray ont d’abord fait le jeu avant de se faire punir par des Veveysans bien plus réalistes.

En feu durant le premier quart d’heure, les protégés de Yannick Tachet auraient pu s’envoler si Smajli (6e, 15e) et Andrea Mangone (13e) avaient eu un peu plus de réussite dans le dernier geste. «On a des grosses occasions mais on n’arrive pas à les mettre au fond. S’il y a 2-0 à la mi-temps, ce n’est pas scandaleux, analysait Yannick Tachet, le mentor nyonnais. Vevey n’a pas été spécialement dangereux, mais ce qui pouvait arriver de pire s’est réalisé.»

Un visiteur clinique

Plus entreprenants au retour des vestiaires, les visiteurs passaient d’abord tout près d’ouvrir le score par Joao, mais son centre était dévié sur la latte par Gleglaud, avant que la tête plongeante de Ruberintwari ne trouve le poteau (77e). Las pour les Nyonnais, ce même Ruberintwari finissait par trouver la lucarne du dernier rempart local, impuissant pour le coup (84e). 

«Cela peut paraître bizarre après une défaite, mais je trouve qu’on a fait un bon match, glissait encore Yannick Tachet. On a eu beaucoup de situations dangereuses et cela nous donne une bonne base de travail pour la suite.»

En mal de points, les Nyonnais sont encore en quête de leur première victoire après quatre journées (deux nuls et deux défaites). Le derby de samedi prochain, contre la seconde garniture de Terre Sainte, s’annonce déjà capital pour eux.

STADE NYONNAIS II – FC VEVEY UNITED II 0-1 (0-0)
But: 
84e Ruberintwari.
Stade Nyonnais II: Gleglaud; Seydoux, Olaniyi, Maric, Azizkhodjaev; Londono (90e Koutangni); A. Mangone  (62e Ciccarone), Haidra (57e Pinto), Morin (88e Osih), Smajli; E. Mangone (68e Primo).
Entraîneur: Yannick Tachet.
FC Vevey United II: Bodenghien; Azevedo, Galeano (30e Urso), Nick, Pavlik; Ferreira, Gonçalves (66e Barbieri), De Stefanis; Pedro (91e Perez), Suljik (70e Joao), Ukmata (60e Ruberintwari).
Entraîneur: François Bonetti.
Notes: Centre sportif de Colovray. Arbitres: MM. Abellan, Soares et Jent. Avertissements: Ciccarone (71e), Olaniyi (86e) et Urso (90e).