Samedi soir, dans un match sans enjeu, la deux du Stade Nyonnais s’est imposée contre le FC Assens (3-1). Les jeunes nyonnais joueront les finales de promotion dans deux semaines.

Déjà assuré de finir deuxième et ainsi de participer aux finales de promotion, le Stade Nyonnais II recevait samedi Assens, avant-dernier du groupe et certain d’être relégué. Dominateurs dans le jeu, les «jaune et noir» rentraient bien dans le match et pouvaient ouvrir le score dès la 12e minute par Selimi, parfaitement lancé dans la profondeur par Schmidli.

Ils concédaient toutefois l’égalisation six minutes plus tard, lorsque Duvoisin pouvait s’en aller battre Moinon, suite à un ballon perdu par la défense. A la 21e, une contre-attaque menée par Renault permettait toutefois à Smajli de redonner l’avantage aux joueurs de la Côte.

Au terme d’une deuxième mi-temps engagée mais pauvre en occasion, Golay inscrivait le 3-1 à la 92e, non sans avoir vu Assens passer tout proche de l’égalisation à deux reprises dix minutes auparavant.

Les juniors avant tout

L’animation principale de ce deuxième acte résida par ailleurs en l’arrivée au bord du terrain des juniors A, vainqueurs de la Coupe vaudoise quelques instants auparavant. Ces derniers pouvaient célébrer une victoire que le club attendait depuis quelques années. Un succès qui atteste de la bonne santé de la formation nyonnaise.

«L’objectif, c’était de faire tourner l’équipe, pour ne pas prendre de risques en vue des finales. Dès lors, on a fait jouer des juniors A et B, dont c’était pour certains le premier match chez les actifs. On a vu un peu de nervosité de leur part, mais c’est normal», soulignait Yannick Tachet, coach nyonnais pas peu fier d’avoir lancé un 29e junior dans le grand bain de la 2e ligue cette saison. 

STADE NYONNAIS II – FC ASSENS 3-1 (2-1)
Buts:
12e Selimi (1-0), 18e Duvoisin (1-1), 21e Smajli (2-1), 92e Golay (3-1)
Stade Nyonnais: Moinon; Golay, Olaniyi, Maric (70e De Almeida Fonseca), Badan (67e Blanchet); Schmidli, Tachet, Ngounou (58e Mustafa); Renault (55e Pinto Felix), Smajli, Selimi.
Entraîneur: Yannick Tachet
FC Assens: Dell Eva; Crudo (70e Geinoz), Späni, Sauty, Hochstaettler; Grandchamp, Pittet, Crot, Schiess (55e Pache); Duvoisin, Bonvin.
Entraîneur: Johann Späni
Notes: Nyon, Colovray: 70 spectateurs. Avertissements: 56e Crudo, 79e Smajli.