En totale maîtrise, jamais inquiété, le Stade s’impose facilement face à La Chaux-de-Fonds (6-0).

par Dominique Montangero – La Côte

Samedi, pour son avant-dernier match avant la trêve, le Stade a, sans forcer son talent, pris le meilleur sur La Chaux-de-Fonds. Face à une bien faible lanterne rouge qui restait sur sept défaites de rang, les hôtes ouvraient le score dès la 11e minute. Chentouf transformait sans bavure le penalty qui sanctionnait une faute de main dans la surface de réparation. Un peu vite satisfaits, les Nyonnais desserraient l’étreinte et se mettaient, peu à peu, au niveau des Chaux-de-Fonniers. Passé ce temps faible, sans vraiment hausser le ton, les «jaune et noir» doublaient la mise par Delley, servi par Chentouf (44e).

BUT ZLATANESQUE

Dès l’entame de la seconde période, les hôtes accéléraient et classaient l’affaire en onze minutes. Eclair dans la grisaille, le but de Zlatko Hebib aurait mérité mieux que la faible assistance présente à Colovray. Dos tourné au but, le défenseur central du Stade réalisait une bicyclette que n’aurait pas reniée un certain Zlatan Ibrahimovic. Un vrai but d’attaquant qui permettait au Stade de prendre le large. «Je n’ai jamais tenté ce geste à l’entraînement car cela aurait été dangereux pour mon dos, glissait, tout sourire le héros du jour. Même sur FIFA 19 (ndlr: célèbre jeu vidéo de football) je ne l’ai jamais réussi.»

Dans la foulée Chentouf inscrivait son quinzième but de la saison (59e), Fargues salait l’addition sur un nouveau penalty (65e) avant que Ndiaye ne scelle le score final, servi par l’intenable Delley (88e). Mission accomplie pour les Nyonnais qui se rendront, samedi prochain, à Wohlen, pour l’ultime rencontre de 2018. «Ce sera un autre match, prévenait John Dragani. Aujourd’hui (ndlr: samedi) on a réalisé une bonne entame de match avant de caler un peu. A la pause, j’ai un peu recadré tactiquement et on a fait rapidement la différence», ajoutait le coach du Stade.

STADE NYONNAIS – LA CHAUX-DE-FONDS: 6-0 (2-0)

Buts: 11e Chentouf (penalty) 1-0, 44e Delley 2-0, 54e Hebib 3-0, 59e Chentouf 4-0, 65e Fargues (penalty) 5-0, 88e Ndiaye 6-0.

Stade Nyonnais: Mutombo; Bryand, Hebib, Guzel, Titié (68e Adomako); Delley, Fargues (73e Bega), Guyon, Delley; Yartey (46e Stevanovic);  Chentouf (83e Ndiaye).

Entraîneur: John Dragani

La Chaux-de-Fonds: Thürkauf; Edoh, Démoli, Sadiki, Graf; Doutaz, De Freitas (87e Dalipi); Lolala (80e  Matayi), Ukoh (62e Efendic), Haouhache; Cher (69e Drndar).

Entraîneur: Joël Corminboeuf.

Notes: Colovray, 185 spectateurs. Arbitres: Dégallier, Maystre, Mendes. Avertissements: Edoh, De Freitas.  Stade Nyonnais privé de Dessarzin, Tall, Zambrella (blessés), Di Gregorio (suspendu) et Hiraç (pas convoqué).