Ce vendredi, sur sa pelouse de Colovray (19h30), le Stade Nyonnais, auteur d’une spectaculaire cure de rajeunissement, entamera la saison 2019-2020 de Promotion League face à Sion II.

A l’issue de six semaines d’une préparation très prometteuse – deux matches nuls, une défaite puis trois victoires probantes –, le Stade Nyonnais est dans les starting-blocks, fin prêt pour débuter une nouvelle saison. A quelques heures de la réception de Sion II, Ricardo Dionisio, le nouveau technicien des «jaune et noir», fait le point sur le Stade version 2019-2020.

Ricardo Dionisio, comment se passe votre retour au Stade Nyonnnais?

Génial. C’est le seul mot que je peux trouver pour qualifier mon retour dans ce club. Après deux saisons à Servette et une année à Nyon, je retrouve plein de gens avec lesquels j’ai créé de super liens. Ici, c’est ma deuxième maison. Je suis extrêmement content des efforts faits par les dirigeants pour reconstruire une équipe. De nombreux joueurs sont arrivés et on dispose de matériel pour travailler comme des pros. 

Quel bilan tirez-vous de la préparation?

Pendant deux semaines, on a travaillé et testé de nombreux joueurs, puis on a poursuivi avec un groupe presque complet. On a disposé de peu de temps mais on a trouvé les joueurs qui s’adaptent à notre philosophie de jeu. On a pu mettre les choses en place et, même si les résultats ne sont pas très importants, le bilan est très positif. Après deux matches nuls en période de tests et une courte défaite face à Nantes (0-1), on a aligné trois victoires.

On va se battre comme des fous et faire quelque chose de bien.

RICARDO DIONISIO ENTRAÎNEUR DU STADE NYONNAIS

Êtes-vous satisfait de votre effectif?

Je suis content. Je dispose de 24 joueurs et il y a beaucoup de qualité dans mon contingent. En cinq semaines, on a tout mis en place et on a fait le chemin pour disposer d’un contingent compétitif. Il ne faut pas oublier qu’à la fin du mois de mai, seuls neuf joueurs étaient à disposition. On attend de voir ce qu’il peut y avoir sur le marché car on aimerait, sans perdre la tête ou faire de folies, trouver un élément supplémentaire qui doit être un joueur offensif, confirmé et de nationalité suisse. 

Quelles sont les caractéristiques de votre équipe?

L’équipe est très jeune avec deux tiers des joueurs qui ont moins de 22 ans. Ce groupe est travailleur et dispose d’une grande marge de progression. La jeunesse sera parfois un handicap mais les joueurs ont faim et ils sont ambitieux. Notre style de jeu est basé sur la possession, la relance depuis derrière et l’utilisation de la largeur pour passer par les côtés. On a un système tactique préférentiel mais on a travaillé des schémas plus ou moins offensifs selon le déroulement des matches.

Comment jugez-vous le calendrier pour le début du championnat?

On joue trois de nos quatre premiers matches à Colovray (ndlr: le Stade recevra Sion II, Yverdon, se déplacera à Köniz avant d’affronter Black Stars, le néo-promu). On doit profiter des matches à domicile, mais peu importe, on veut gagner tous les matches.

Vous débutez déjà vendredi soir, l’équipe est-elle prête?

Oui. Il n’y a aucun doute et il n’y aura aucune excuse.

Quelles sont vos ambitions?

On veut gagner tous les matches. D’autres équipes ont plus de moyens et d’arguments que nous mais, même si c’est compliqué, on est 11 contre 11 sur le terrain. La jeunesse de notre équipe doit être un atout. 

Voulez-vous adresser un message aux supporters du Stade?

Il faut que le public nyonnais soutienne notre projet. On va se battre comme des fous et faire quelque chose de bien. L’équipe est jeune et a besoin d’encouragements.

LE CONTINGENT 2019-2020

Entraîneur: Ricardo Dionisio.
Assistants: Wilfrid Chougny, Florian Sinani, Gil Cothésy.
Gardiens: Dario Thürkauf, Maxime Moinon.
Défenseurs: Pablo Londono, Luca Gazzetta, Rayan Kadima, Anthony Baron, Olatunde Olaniyi, Daniel Titié, Amir Ramadani, Jonathan Grossrieder.
Milieux: Dalibor Stevanovic, Mergim Qarri, Quentin Guyon, Nils Pédat, Edison Cocaj, Fitim Rugovaj, Idriz Bega, Ridvan Hysenaj, Bashkim Smajli.
Attaquants: Jordi Nsiala, Nedim Omeragic, Matheus Vieira, Tiago Escorza, Alex Schmidli.