En déplacement à Zurich, samedi après-midi, le Stade n’a pu faire mieux qu’un décevant 0-0 face à YF Juventus, avant-dernier de classe.

Par Dominique Montangero – La Côte

«Aujourd’hui (ndlr: samedi), l’idée était d’aller à Zurich pour gagner. On ne peut pas dire que l’on soit contents de ce match nul mais, dans notre situation, ce point est bon à prendre», lâchait Benoit Bryand à l’issue de la partie qui a vu YF Juventus, avant-dernier, partager l’enjeu avec le Stade Nyonnais. «Pourtant, on était mieux dans l’état d’esprit que lors des derniers matches. On était là dans les duels face à cette équipe très solide dans le jeu défensif», ajoutait le milieu de terrain du Stade.

Certes, léger mieux il y a eu mais, sans vouloir tirer sur l’ambulance, lâcher deux nouveaux points face à une équipe qui n’avait engrangé que dix points en treize journées ne peut en aucun cas être considéré comme un résultat positif.

«NOUS SOMMES MAL PAYÉS»

«On a fait un bon match, analysait Stéphane Guex, l’entraîneur-assistant du Stade. Notre adversaire ne s’est pas créé une seule occasion en première mi-temps alors que nous avons eu, par Fargues, Bryand et Titié, trois énormes opportunités. En seconde mi-temps, YF Juventus s’est montré un peu plus dangereux mais c’est encore nous qui avons dominé. On aurait dû bénéficier d’un penalty pour une faute évidente sur Fargues.»

Les «jaune et noir» ont même failli tout perdre en fin de partie – comme ce fut le cas à Bavois – mais, heureusement, le portier Mutombo réalisait un miracle. «Ce point ne fait pas notre affaire mais, malgré tout, l’équipe a bien réagi après la défaite de samedi dernier. On a fait les efforts et nous sommes mal payés», analysait Stéphane Guex.

Place maintenant à la Coupe de Suisse et à la réception, mercredi (19h30), des Young Boys de Berne, champion de Suisse en titre et actuel leader de Super League. «On attend les Bernois de pied ferme et on va chercher un exploit qui nous ferait le plus grand bien», se mettait à rêver, Stéphane Guex.

YF JUVENTUS – STADE NYONNAIS: 0-0 (0-0)

PROMOTION LEAGUE

YF Juventus: Kovacic; Villano, Pacheco, Araujo, Sacirovic; Lanza (65e Doe), Zuffi, Teixeira; Trachsel (65e Passos), Tavares, Pelae (65e Mukinisa). Entraîneur: Salvatore Andracchio.

Stade Nyonnais: Mutombo; Di Gregorio, Guzel, Hebib, Titié; Yartey (79e Dessarzin / 90e+2 Ndiaye), Stevanovic, Guyon, Bryand (64e Delley); Fargues; Chentouf. Entraîneur: John Dragani.

Notes: Juchhof, 250 spectateurs. Arbitres: Turkes, Forster, Zihlmann. Avertissements: Lanza, Zuffi, Guyon, Fargues. Stade Nyonnais privé de: Zambrella, Tall (blessés), Golay, Barroca (pas convoqués), Mobulu (suspendu).