Samedi, à Bavois, le Stade Nyonnais a remporté le derby vaudois avec panache (2-5).

Par Dominique Montangero – La Côte

Il ne fallait pas arriver en retard, samedi, à Bavois. Le derby vaudois était vieux d’à peine deux minutes que, déjà, les hôtes surprenaient la défense nyonnaise et ouvraient le score sur un coup franc lointain. Le Stade répliquait et Bega, servi par Da Silva, réussissait un enchaînement parfait pour tromper Enrico (6e).

Dominateurs les «jaune et noir» croyaient au deuxième but mais la frappe de Qarri heurtait le poteau, revenait dans les pieds de Bega dont l’essai était maîtrisé par le portier de Bavois (18e). Les Nord-Vaudois prenaient ensuite les devants, Alvarez brûlant la politesse à une défense pas à son avantage (23e). Peu avant le repos, Nsiala, en pivot, surprenait la vigilance du dernier rempart bavoisan et remettait les équipes à égalité ().

«Notre petite équipe grandit»

La seconde période commençait, elle aussi, sur les chapeaux de roues. A la sortie d’un magnifique une-deux avec Bega – quel match -, Qarri inscrivait le numéro trois (48e). Irrésistibles, les Nyonnais prenaient le large grâce à Da Silva, qui faisait tourner en bourrique la défense des hôtes (69e), et Gomes, qui réussissait ses débuts sous le maillot nyonnais (85e). Défait lors de ses trois derniers déplacements à Bavois, le Stade s’imposait au terme d’un derby vaudois un peu fou.

«L’équipe a eu une magnifique réaction dans l’engagement et l’attitude après la défaite face à Münsingen et c’est là le point le plus positif. Il ne faut pas s’enflammer mais notre petite équipe grandit», glissait Ricardo Dionisio, le coach de Colovray.

BAVOIS – STADE NYONNAIS 2-5 (2-2)
Buts:
2e Zali 1-0, 6e Bega 1-1, 23e Alvarez 2-1, 39e Nsiala 2-2, 48e Qarri 2-3, 69e Da Silva 2-4, 85e Gomes 2-5.
Bavois: Enrico; Kurtic, Zali, Bühler, Dangubic (68e Ndebele); Beynié, Boillat (72e Bovay), Begzadic; Alvarez, Savic (75e Da Veiga), Da Silva.
Entraîneur: Bekim Uka.
Stade Nyonnais: Brenet; Londono, Kadima, Baron, Rugovaj; Da Silva (75e Gomes), Guyon, Stevanovic (68e Bamba), Qarri; Bega (87e Hysenaj); Nsiala (68e Vieira).
Entraîneur: Ricardo Dionisio.
Notes: Peupliers, 160 spectateurs. Arbitres: Kanagasingam, Sönmez, Schuler. Avertissements: Boillat, Kadima, Bovay. Stade Nyonnais privé de: Grossrieder, Escorza, Gazzetta (blessés), Titié (suspendu).