Les Vieux du Stade accueillaient ce jeudi soir leur bête noir de la saison dernière, le FC Pully contre qui ils restaient sur trois revers de rang.

Mais cette saison, les hommes du coach Gambellin sont au taquet avec deux victoires en autant de rencontres. ils capitalisent sur leurs entames de match tonitruantes avec un maximum de réussite depuis le début de la saison. Ce qui fût encore une fois le cas. Après quelques secondes de jeu, suite à un mouvement collectif rondement mené, Hicham adresse une offrande à Chris Perrochon qui conclut avec autorité. 0-1. Du beau travail messieurs. Les deux hommes se distingueront encore mais verront leurs velléités offensives stoppées abruptement et de manière régulière… selon l’arbitre.

Les Stadistes ne parviennent pas à enfoncer le clou et rejoignent les vestiaires avec un tout petit but d’avance.

Au retour du thé, Pully tente de mettre la pression mais l’arrière-garde nyonnaise est bien à son affaire.

Qui ne parvient pas à tuer le match s’expose à un retour

Et ce qui devait arriver arriva. Dans les dernières secondes du match, les visiteurs profitent d’un cafouillage, consécutif à un corner et d’un choc fortuit entre la flèche d’argent Robbie Kelly et un Pulliéran pour obtenir un penalty. Quelques minutes plus tôt, l’Irlandais avait lui-même été victime d’un tacle litigieux dans le box adverse, geste qui lui n’avait pas été sanctionné. Piredda transformera en deux temps, malgré un premier renvoi de l’excellent Rosé. 

Les deux équipes se quittent donc sur un score de parité. Un point de gagné, deux points de perdus? Nyonnais et Pulliérans ont eu tout le loisir d’en débattre au restaurant après la rencontre. Les Jaune et Noir restent invaincus et comptent 7 points après 3 journées.