A quelques jours de la reprise de l’entraînement, le Stade Nyonnais perd deux pièces essentielles de son édifice.

Coup de tonnerre du côté de Colovray. A une dizaine de jours de la reprise de l’entraînement, le Stade Nyonnais, dauphin de Promotion League, perd deux de ses meilleurs atouts offensifs. Hugo Fargues (5 buts) et Ridge Mobulu (2 buts) quittent les «jaune et noir» pour rejoindre Yverdon Sport.

Une décision surprenante alors que le Stade, deuxième, à égalité avec la formation du Nord vaudois, lutte pour revenir sur le leader, Stade Lausanne. «C’était le choix des joueurs. Ils voulaient partir à Yverdon et on ne voulait pas s’opposer. On les connaît et cela ne nous dérange pas trop s’ils jouent chez un concurrent direct», confie Stéphane Guex, entraîneur assistant et membre du comité du Stade.

Gros renforts en vue

Ces deux importants départs qui, selon certaines rumeurs, pourraient en appeler d’autres (Barroca? Dessarzin?) signifient-ils que les dirigeants nyonnais ont, avant même que ne débute la seconde partie de la saison, d’ores et déjà enterré leurs ambitions d’accéder à la Challenge League?

«Si on laisse partir des joueurs c’est que l’on a trouvé meilleurs qu’eux, lâche Stéphane Guex. Dario Thürkauf, le gardien de La Chaux-de-Fonds a déjà signé et nous allons, dans les prochains jours, annoncer l’arrivée de gros renforts.»

Ce discours teinté d’optimisme suffira-t-il à rassurer les fidèles supporters des «jaune et noir? La réponse devrait tomber dans les prochains jours d’un mercato qui s’annonce mouvementé à Colovray.