Mercredi soir au stade de Colovray, la «deux» du Stade Nyonnais s’est imposée (5-3) aux tirs au but en 32e de finale de la Coupe vaudoise, face à une équipe de Pully très solide.

La tâche s’annonçait ardue pour la «deux» du Stade Nyonnais, demi-finaliste de la Coupe vaudoise l’an dernier,  dans cette rencontre de 32e de finale de tous les dangers. En face, rien de moins que Pully, finaliste malheureux l’an passé. Et rien ne fut simple. «C’était un gros match aujourd’hui (ndlr. mercredi) face à une équipe qui a très bien joué. La rencontre était serrée, mais on a réussi à faire la différence lors de la séance de tirs au but», confiait Yannick Tachet, le coach des «jaune et noir».

Cette victoire bienvenue fait forcément beaucoup de bien à une équipe qui connaît un début de championnat de 2e ligue délicat. «Le début de saison a été compliqué. Depuis samedi passé (ndlr: défaite 1-0 face à Vevey United II), l’équipe n’a jamais aussi bien joué et cette victoire en coupe en est la preuve. J’espère qu’il y a eu un déclic et que l’on va continuer sur cette bonne voie pour la suite de la saison», poursuivait Yannick Tachet.

Un match disputé

Dès les premières minutes de jeu, la rencontre s’est révélée très disputée, avec des duels musclés sur chaque ballon. Les Nyonnais, qui ont livré une première mi-temps solide, se sont toutefois un peu affaiblis en fin de seconde période. «Pully s’est créé quelques belles occasions, particulièrement en fin de rencontre. On a eu chaud mais on a bien résisté», glissait l’entraîneur de la «deux» de Colovray.

Après les 90 minutes de jeux réglementaires, il a donc fallu départager les deux équipes par une séance de tirs au but. Et lors de cet exercice périlleux, ce sont les hôtes qui se sont montrés les plus inspirés en réussissant tous leurs tentatives.

Pour la suite de la compétition, le coach nyonnais espère désormais de belles choses: «Ce soir (ndlr: mercredi soir), on a livré une belle prestation. On va essayer d’aller le plus loin possible. La coupe est également un bon moyen de donner du temps de jeu à une équipe qui compte, cette saison, beaucoup de nouveaux joueurs», concluait Yannick Tachet.

FC STADE NYONNAIS II – PULLY FOOTBALL 0-0 (5-3 TIRS AU BUT)
FC Stade Nyonnais II: Gleglaud, Ramadani (25e Primo), Olaniyi (46e Maric), Reis, Seydoux, Londono, Azizkhodjaev (62e E. Mangone), A. Mangone, Morin (75e Koutangni), Cocaj, Ciccarone.
Entraîneur: Yannick Tachet.
Pully Football: Russo, Rossinelli, Petrovic, Basha, Da Silva (38e Towa), Jaccard, D’Alessandro (29e Basha), Mast, Schwyn, Machado, D’Aquino.
Entraîneur: D’Alessandro Mario.
Notes: Centre sportif de Colovray, 30 spectateurs, Avertissements : Seydoux, Reis, Cocaj, Mangone, Ciccarone, Koutangni, D’Alessandro.